vendredi, février 23, 2024

Sécurité alimentaire au Sénégal : le projet Feed The Future Dooleel Mbay va débourser 25 milliards pour améliorer la production agricole.

Ne ratez pas!

La région de Kolda a abrité ce mardi 21 février le lancement du projet Feed The Future Sénégal « Dooleel Mbay ». Ce projet financé à hauteur de 25 milliards par l’USAID pour une durée de cinq ans,  a l’ambition d’atteindre « 170 000 ménages, 100 000 jeunes, 138 000 femmes et 230 000 petites et moyennes entreprises dans les zones éco-géographiques que sont la vallée du Fleuve Sénégal, le Sine- Saloum et la Casamance ».

Ceci pour « renforcer l’écosystème des affaires, augmenter et diversifier les sources de revenus des bénéficiaires afin de réduire le taux de prévalence de la pauvreté et accroitre la sécurité alimentaire et la résilience aux chocs climatiques » entre autres, a indiqué son Directeur El Hadji Abdou Guèye.

Plus spécifiquement dans les trois régions du sud, Dooleel Mbay va contribuer au développement des chaines de valeurs comme le riz pluvial, le maïs, la mangue et les légumes, a précisé M Guèye.

Avant de poursuivre que ce projet vise surtout « l’accroissement de la productivité sur l’ensemble des maillons des chaines de valeurs ciblées, l’augmentation de l’emploi et le développement des entreprises dans les principales chaines de valeurs alimentaires » entre autres.

S’y ajoute l’autonomisation économique accrue des jeunes et des femmes des zones d’intervention du projet.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Des experts indépendants des Nations unies demandent un embargo sur les armes vers Israël

Alors que le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme constate que le droit humanitaire international est violé...

Notre sélection pour vous