vendredi, janvier 27, 2023

Massification de l’USL à Kolda : les militants et sympathisants de Me Abdoulaye Tine se dotent d’une feuille de route

Ne ratez pas!

L’Union Sociale Libérale (USL) de Me Abdoulaye Tine a l’ambition de devenir une force politique puissante sur l’échiquier  national. La fédération départementale de Kolda   qui regroupe l’ensemble des 15 communes,  vient d’organiser un séminaire ce weekend afin  d’élargir les bases de l’USL au Fouladou. Les travaux ont permis à chaque commune de se doter d’un agenda d’animation à la base et de mettre en place le bureau du « social club »,  a indiqué Lamine Djassy, coordonnateur régional du parti USL à Kolda qui a présidé les travaux de ce séminaire.

A cette occasion, les responsables communaux du département de  Kolda ont réitéré leur détermination à expliquer aux populations le projet politique de Me Abdoulaye Tine afin de renforcer les bases du parti pour permettre à leur leader d’obtenir un score important  lors de la présidentielle 2024. Election pour laquelle leur mentor a déjà fait part de sa volonté de présenter sa candidature.

Toute chose qui justifie la tenue de ce séminaire départementale qui  a permis aux communes du département de Kolda d’avoir une feuille de route pour mener des activités de terrain afin  de renforcer l’implantation de cette formation politique dans les différentes communes et le Fouladou des profondeurs, a indiqué  le responsable régional Lamine Djassy.

Se prononçant sur l’innovation qui consiste à mettre en place un « social club »,  M Djassy explique que c’est un mécanisme qui permet de contribuer à la satisfaction des besoins et préoccupations des membres et sympathisants du parti. Ceci à travers un accompagnement qui  donne accès  à un paquet de services constitués de  «  formation en entreprenariat,  en leadership et développement personnel ». S’y ajoute « le renforcement de capacités pour développer et réussir les AGR »ainsi que la « facilitation de la mise en relation avec les institutions financières », a énuméré le régional de l’USL

Il précise que son  leader prône une politique de rupture qui, selon lui, met  les intérêts du pays au dessus  de tout. « Nous pensons qu’une autre façon de faire la politique est possible : celle qui mettra les intérêts de la patrie au dessus des partis et reposera sur des soubassements éthiques et moraux », a-t-il laissé entendre.

Ismaiala.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous