vendredi, février 23, 2024

Assainissement du transport Jakarta à Kolda : l’état civil, un facteur bloquant !

Ne ratez pas!

Le vaste chantier de normalisation du sous-secteur du transport Jakarta enregistre des avancées significatives, a indiqué le président des conducteurs de mototaxis qui suit les opérations de recensement de ses collègues dans les différents quartiers de la commune  de Kolda.

Cependant, certains d’entre eux ne pourront pas figurer dans les tablettes des recenseurs,  faute d’extrait de naissance, a déploré Mamadou Baïlo Barry. Alors que le commissariat urbain de Kolda avait promis son accompagnement lors de la réunion préparatoire de ce processus d’identification des conducteurs,  tenue   le 12 octobre dernier pour que leurs engins puissent être immatriculés.

Ces « sans-papiers » risquent de rater cette opportunité qui leur est offerte, s’inquiète le Président Barry qui plaide pour que les autorités leur viennent en aide afin qu’ils puissent êre enregistrés à l’Etat-Civil.

En ce qui concerne  le bilan provisoire  de ce processus, « au total 35 arrêts ont déposé leurs listes au commissariat, soit 517 conducteurs recensés à ce jour  », selon Mamadou Baïlo Barry. Il précise que 54 arrêts ont répondu à l’appel lors de la rencontre avec le chef de service régional de la sécurité publique  sur cette question de  normalisation du transport de proximité à Kolda.

A rappeler que l’objectif recherché à travers cette opération d’envergure, c’est de parvenir à identifier tous les acteurs de ce secteur pour les réorganiser et renforcer leurs capacités dans le seul  but de réduire les accidents de la circulation impliquant les mototaxis à Kolda.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Des experts indépendants des Nations unies demandent un embargo sur les armes vers Israël

Alors que le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme constate que le droit humanitaire international est violé...

Notre sélection pour vous