dimanche, décembre 4, 2022

Couverture d’assurance dans le secteur primaire : l’OQSF et le CNAAS en campagne de sensibilisation au Fouladou

Ne ratez pas!

L’Observatoire de la Qualité des Services Financiers (OQSF)  et la Compagnie Nationale d’Assurance Agricole du Sénégal (CNAAS) font cause commune pour promouvoir l’assurance dans le secteur primaire afin de renforcer la résilience des acteurs en cas de sinistre.  Ces deux instituions de l’Etat viennent d’organiser une journée de sensibilisation sur les avantages et les opportunités qu’offrent l’assurance. Elles ont par la même occasion présenté à la soixantaine d’opérateurs koldois qui ont pris part à cette journée, les mécanismes de résolution de conflits en cas de litige entre assurance et assuré.

Selon Amadou Kane Diallo, Médiateur financier des assurances de l’OQSF, « 94 % des litiges » pour lesquels son service a été saisi ont pu être vidés à l’amiable.  Lui emboitant le pas, son binôme Djibril Diop conseiller spécial du DG du CNAAS renchérit qu’ « un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès ». Une façon pour lui de monter que son institution privilégie le dialogue et la concertation pour régler les éventuels litiges. Ce qui fait du Médiateur un compagnon et un allié permanent dans les activités et les prestations de sa compagnie. C’est pourquoi ces deux institutions font de plus en plus des sorties duales  pour échanger avec les acteurs sur le terrain.  

En ce qui concerne les prestations, la compagnie  offre à ses assurés des produits comme « l’assurance indicielle, l’assurance perte-récolte » pour couvrir les risques agricoles. S’y ajoute l’assurance du bétail que la CNAAS propose à toutes les catégories d’éleveurs entre autres, a énuméré M Ngom.  D’où les sentiments de satisfaction exprimés par l’adjoint au maire Fabouly Gaye et le secrétaire général du conseil départemental M Boiro qui ont tous les deux plaidé pour une vaste campagne de sensibilisation en direction des éleveurs et agriculteurs basés dans le monde rural om ces initiatives sont généralement méconnues.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous