vendredi, février 3, 2023

37 éme édition des JMJ  à Vélingara : plus de 2000 jeunes attendus

Ne ratez pas!

Les journées mondiales de la jeunesse 2022 auront lieu les 19 et 20 novembre prochain. En prélude à l’événement un cdd (comité départemental de développement) s’est tenu  jeudi  dernier dans la salle de conférence de la préfecture. D’importantes recommandations ont été prises pour la réussite de l’événement.

Initiées par le pape Jean Paul 2 en 1984, les  journées mondiales de la jeunesse (JMJ) sont  célébrées  chaque année  à travers le monde. Au Sénégal plus particulièrement dans le diocèse de Kolda, Vélingara a été choisi pour abriter les célébrations. Aussi pour  une bonne organisation de la manifestation religieuse , un cdd (comité départemental de développement) a été organisé  jeudi dernier dans la salle des conférences  de la préfecture de Vélingara. Une occasion pour l’adjoint au préfet Mamadou lamine Ngom « de recueillir les expressions de besoins  de l’église  pour une bonne réussite de ces journées    » A ce propos l’adjoint au  préfet a révélé que les différents chefs de services  présents  se sont engagés à satisfaire à la limite de leurs possibilités les besoins de l’église.  Ce sont des  besoins liés  relativement à l’eau,  l’électricité,  la téléphonie mobile, la sécurité, la santé ……  D’autres qui n’ont pas été sollicités ont décidé  volontairement à apporter leur   contribution.  Cet événement qui regroupe plus de 2000 jeunes constitue un moment d’échange entre  l’évêque  de Kolda et les jeunes renseigne  l’Abbé Théodore Coly le curé de la paroisse Saint Joseph de Vélingara  qui ajoute «  Ce sont des périodes de communions de fraternité, mais aussi festives  entre jeunes.  C’est bon de se retrouver, de les conscientiser pour qu’ils prennent plus conscience  de ce qu’ils sont : êtres à part entière dans la conception de  ce monde. On compte réellement sur eux, c’est pourquoi on les  implique davantage  qu’ils prennent conscience dans leur niveau de vie dans leurs différentes  fonctions  de pouvoir   s’éveiller, à témoigner de ce qu’ils sont des êtres créés pour bénéficier effectivement  et faire valoir leur dignité  »   A dit  le curé de la paroisse . Rappelons que le thème de ces journées est : « Marie se leva et s’en alla en  hâte » ( Lc1 , 39)  

Babacar Diouf

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Publicité - Bësup Setal

Articles récents

Baisse des prix des denrées : ASCOSEN Kolda dénonce la réticence de certains commerçants.

C’est le dialogue de sourds à Kolda entre l’Etat et certains commerçants qui refusent  jusqu’ici  d’appliquer les  nouveaux prix...

Notre sélection pour vous