Enrôlement pour l’obtention de la carte d’égalité des chances : une centaine d’enfants handicapés de Kolda bloqués faute d’extrait de naissance.

Ne ratez pas!

Coup dur pour une centaine d’enfants koldois en situation de handicap éligibles pour l’obtention de la carte d’égalité des chances. Ils ne sont pas en mesure pour le moment de bénéficier de ce sésame,  faute d’extrait de naissance. C’est le coordonnateur du projet DEECliQ qui a fait la révélation en marge d’un atelier de renforcement de capacités des acteurs de la presse locale sur l’éducation inclusive, atelier  organisé à Kolda les 3 et 4 du mois en cours.

Tous ces « enfants handicapés sans papiers » ont été recensés dans les villages d’intervention du projet, a déploré Jean Sène. Soit, « 20 enfants recensés dans le département de Kolda, une quinzaine à Vélingara et une vingtaine à Médina Yoro Foula. Parmi les enfants en situation de handicap recensés, les filles sont les plus lésées », a précisé pour le regretter M Sène.

Ainsi, a-t-il  profité de cette occasion pour réitérer son plaidoyer à l’endroit des chefs de village, des officiers d’Etat-civil et des maires pour accompagner les communautés à disposer de ces pièces indispensables pour l’obtention de la carte d’égalité des chances. Une carte  qui, selon lui, offre des avantages multiples aux personnes handicapées notamment dans la prise en charge des leurs  problèmes de santé,  d’éducation, de transport entre autres.  

Cet acteur de la protection des personnes handicapées de rappeler dans la foulée que son projet avait mené des démarches auprès  du service de l’Action Sociale et du tribunal qui, dit-il, sont disposés à accompagner ces enfants pour les déclarer à l’Etat-civil. La balle est donc dans le camp des parents et des élus pour que ces mineurs handicapés  laissés en rade puissent être rétablis dans leurs droits.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous