jeudi, mai 30, 2024

Campagne de reboisement  à Vélingara : Le secteur des eaux forêts a planté  650 arbres dans la forêt communautaire de Bonconto

Ne ratez pas!

Le service des eaux et forêts en collaboration avec les exploitants forestiers et des exploitants des carrières de sable  a procédé samedi dernier  dans la forêt communautaire de Bonconto à la plantation  de 650 arbres constitués de quatre espèces : le  caïlcédrat , le dimb  ,l’anacardier et  l’’eucalyptus . Le reboisement a eu lieu en présence du capitaine Goth Dieng  chef de secteur des eaux et forêts de Vélingara, des agents eaux et forêts, des agents d’appui à la protection de l’environnement (APPE)  et des exploitants forestiers

Située à 25 kilomètres de Vélingara, la commune de Bonconto dispose de ressources forestières non négligeables, cependant cette forêt subit l’assaut des exploitants forestiers et autres. Ainsi conscients de cette situation qui menace l’écosystème, ces mêmes exploitants forestiers  ont pris l’initiative de concert avec le service  des eaux forêt de Vélingara  pour compenser ces pertes enregistrées chaque année.  C’est dans ce cadre  que s’inscrit la journée de reboisement organisée  samedi dernier à Bonconto.  Capitaine Goth Dieng, le chef du secteur forestier de  Vélingara  revient sur la quintessence de cette journée «  Nous sommes dans la campagne de reboisement 2022 .  Nous avons démarré les activités depuis le mois de juillet et nous sommes à la fin. Aujourd’hui nous  avons planté 650 arbres  une superficie d’un hectare dans la forêt de Bonconto : il s’agit de quatre espèces : le caïlcédrat , le dimb , l’anacardier et l’eucalyptus » A indiqué le capitaine Goth Dieng qui  poursuit «  Ces arbres seront mis à la disposition de la commune de Bonconto . Ce site reboisé est un patrimoine de la commune.  Les ressources forestières sont une compétence transférée , nous attendons de la commune une délibération pour sécuriser le terrain » A –t-il laissé entendre. Pour les  exploitants forestiers, ils doivent  eux aussi contribuer à la reforestation «  Nous utilisons la forêt pour notre  gagne pain quotidien, si nous ne plantons pas des arbres la forêt va disparaître et nous serons les premiers perdants » A dit Abdoulaye Touré un exploitant forestier qui salue cette belle  collaboration avec le secteur forestier de Vélingara .  Parlant de la campagne  nationale de reboisement le capitaine Goth explique  «   Nous avons produit 300 000 plants, distribué des plants  aux populations,  nous avons mené des activités de plantation au niveau des rue ,des champs , des écoles des lieux de culte   avec le xeyu ndayi » A –t-il conclu

Babacar Diouf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Deux Israéliens tués dans une « attaque à la voiture bélier » en Cisjordanie

Deux Israéliens ont été tués tard mercredi soir dans une "attaque à la voiture bélier" près de Naplouse, dans...

Notre sélection pour vous