Scrutin législatif : le mouvement AMFIT décide de voter  contre BBY

Ne ratez pas!

Tout sauf Benno Bok Yakaar.  C’est la consigne de vote donnée aux militants et sympathisants de l’Alliance des Mouvements pour la Force et l’Intensité du Travail (AMFIT). Son président national Sanoussi Diakité a fait face à la presse depuis la capitale du Fouladou ce lundi 25 juillet pour décliner cette position adoptée par son mouvement politique.

« Les adhérents d’un même département ont toute latitude de choisir la liste pour laquelle voter, en fonction de critères tenant compte à la fois de la ligne et des perspectives d’avenir du mouvement, de la déclaration du 28 juin 2022 et des réalités locales », a déclaré le président Sanoussi Diakité. Ce, « après avoir enregistré les avis et propositions des différentes sections AM-FIT, à travers le  territoire national et au niveau de la diaspora », a-t-il précisé.

Toutefois, poursuit-il, « le choix devrait s’élever contre les actes posés par les autorités et le régime en place qui menacent les institutions et la cohésion nationale ».

Pour rappel, l’ex dg de l’ONFP avait fait cas de cette   menace à la fin du mois de juin dernier suite l’invalidation de  certaines listes. Ce qui, selon lui, pourrait conduire à un « blocage » étant donné que, à l’état actuel de la situation,  personne ne sait le sort qui sera réservé aux voix que récolterait  la liste nationale  de YAW rejetée.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

REMISE GILETS 4

Notre sélection pour vous