Vous vous rendez en France cet été? Le pass sanitaire reste obligatoire à la frontière

Ne ratez pas!

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré s’attendre à « des niveaux élevés » de Covid-19 cet été en Europe et a appelé à surveiller le virus de près après un triplement des cas quotidiens depuis un mois. « Étant donné que les pays à travers l’Europe ont levé les mesures sociales qui étaient en place, le virus va circuler à des niveaux élevés au cours de l’été », a affirmé le directeur pour l’Europe de l’organisation de l’Onu, Hans Kluge.

Masque dans les transports, pass vaccinal à présenter au restaurant ou au cinéma… De nombreux pays européens ont en effet abandonné la plupart des restrictions émises durant la crise sanitaire. Pourtant, certaines persistent. En France, par exemple, le pass vaccinal reste obligatoire à l’entrée du territoire.

Qu’importe le pays de provenance, les voyageurs désireux de se rendre en France doivent donc être en mesure de présenter ce document. Ce document est d’autant plus contrôlé si vous prenez l’avion pour vous vous rendre dans l’Hexagone. 

Voici les règles qui s’appliquent à la frontière française, comme l’indique le ministère des Affaires étrangères : 

– Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, il faut pouvoir prouver son schéma vaccinal complet. Celui-ci comprend un certificat de vaccination de base (1/1 dose ou 2/2 doses) dont la dernière dose a été administrée il y a moins de 9 mois. Ou un certificat de vaccination de rappel. La vaccination de rappel est valable indéfiniment.

– Pour les voyageurs non vaccinés, il faut présenter un test négatif (test PCR de moins de 72h, test antigénique de moins de 48h). Les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.

– Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

Les contrôles peuvent être plus ou moins sévères

Dans une interview donnée au Figaro, la compagnie Air France assure continuer à demander le pass sanitaire aux voyageurs qui arrivent en France. Certains voyageurs ont cependant confié au quotidien avoir pu débarquer sans contrôle. « Les voyageurs sont contrôlés dans l’aéroport de départ et non plus systématiquement à l’arrivée. Cela dépend donc surtout des pays de provenance : en effet, les contrôles peuvent être plus ou moins sévères selon les pays », a justifié Paris Aéroport au Figaro.

Depuis le 14 mars dernier, ce pass n’est cependant plus demandé dans les restaurants et lieux de loisirs. Il reste nécessaire pour se rendre dans un établissement de santé, dans des maisons de retraite ou des établissements accueillant des personnes fragiles ou en situation de handicap. 

Articles récents

Invasion de l’Ukraine – La Lituanie retient le transit des marchandises russes qui ont atteint leurs limites

(Belga) Les chemins de fer lituaniens ont annoncé mercredi qu'ils suspendaient le transit vers Kaliningrad de certaines marchandises russes...

Notre sélection pour vous