BFEM et CFEE 2022 à Vélingara : Ils seront respectivement 2244 candidats (BFEM) et 6766  (CFEE) à passer les examens

Ne ratez pas!

Les examens du CFEE et du BFEM auront lieu  respectivement les 22 et 23 juin  et le 21 juillet   prochain. Ainsi en prélude à ces deux examens, Un CDD a été organisé dans la salle des réunions de la préfecture. Une rencontre présidée par le préfet du département de Vélingara  au préfet Saïd Dia  En présence  des acteurs de l’école, des partenaires  des parents d’élèves et des élus .  

 L’ inspecteur Souleymane Mbengue par ailleurs secrétaire général de l’Ief    représentant l’Ief absent a démarré sa communication en donnant d’abord   les statistiques de ces deux examens  Ainsi pour le BFEM dira –t-il ,  «  Il y’a un total  de 2 244 candidats dont 1093 filles et 1151 garçons  et pour le Cfee : 6766 candidats  dont 3541 filles et 3225 garçons .S agissant des centres ,  pour le Bfem , nous avons 33 et  le Cfee : 53 , les surveillants mobilisés sont au nombre de 619 pour le Cfee et 235 pour le Bfem » A –t-il dit .Au cours de ce CDD  l ‘Etat civil a  été  également au cœur des débats  , à ce propos , Mr Mbengue  a révélé que « 772  candidats dont 511 filles  au Cfee et 66 candidats dont 26 filles  au BFEM ne disposent pas d’extraits de naissance » malgré tout ,Poursuit  –t-il «  ces candidats  sont autorisés à composer   » Pour bon nombre de  participants le problème de l’état civil constitue un véritable casse –tête  qu’il faut définitivement  régler. Le proviseur du lycée chérif Samsidine Aidara invite les acteurs à  une réflexion approfondie pour  solutionner ce problème «  «On doit s’arrêter et faire une pause et faire le bilan . et mieux l’état civil est du ressort des parents et non des enseignants. Il faut  donc changer de stratégie pour régler définitivement  le problème »  A –t-il dit. Au cours de ce CDD des recommandations ont été formulées il s’agit selon le préfet  de la sécurisation des centres. Et à  ce propos, il précise que  « Il y aura assez  éléments   des forces de défenses er de sécurités pour assurer la sécurité dans les centres ; S’agissant des déplacements des examinateurs et des candidats,  la supervision des épreuves,  des réquisitions de véhicules   seront faites. Le  préfet a également révélé  que les collectivités territoriales et certains partenaires  ont pris l’engagement ferme  d’accompagner  les  autorités scolaires pour une bonne organisation de ces différents examens   .

Babacar Diouf

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Birmanie: Aung San Suu Kyi, la prix Nobel de la paix, condamnée pour corruption à 6 ans de prison supplémentaires

L'ex-dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, déjà condamnée à onze ans de prison, a subi lundi une peine supplémentaire...

Notre sélection pour vous