vendredi, juillet 1, 2022

Bouly Diedhiou en mode démonstration de force à Kolda : « le mouvement 3K est UN et INDIVISIBLE ! »

Ne ratez pas!

Ceux qui avaient signé le certificat de décès du Mouvement Kolda Konghol Kessol (3K) doivent revoir leur copie. Son coordonnateur Bouly Vieux Diéhdiou, par ailleurs président de la gare routière vient de  prouver le contraire. En tout cas, la rencontre organisée ce dimanche 22 mai au quartier Bouna Kane atteste à suffisance que ce mouvement politique et citoyen est encore vivant et prêt à jouer sa partition dans le développement socioéconomique du Fouladou (voir image).  

Au total, « 32 groupements de femmes, des structures de jeunes, des sages ont signé la feuille de présence », a indiqué M Diédhiou. Avec « une telle  mobilisation, peut-on dire que le mouvement 3K est mort ? », s’est-il interrogé. « Nous sommes là. Nous existons toujours », martèle-t-il. Ces propos  ont fait monter l’applaudimètre à un volume élevé voulu par cette  assistance variée et agitée dominée par les femmes.

Le Président Bouly Vieux Diédhiou de préciser   à ses pourfendeurs que « le mouvement Kolda Konghol Kessol est UN et INDIVISIBLE ».  Mieux, pour Michael comme l’appellent affectueusement ses collaborateurs, sa structure  n’accorde aucune importance « au bavardage inutile » qui est le terrain préféré de ses détracteurs. Lui, il est plutôt « dans l’action au quotidien pour participer avec efficacité au développement de Kolda. Le vrai combat, c’est sur le terrain et non au débat inutile, à la fanfaronnade  et à la calomnie».

Ainsi, a-t-il profité de l’occasion pour réitérer son engagement politique aux côtés du maire Mame Boye Diao avec qui il ambitionne de  « construire un Kolda meilleur et prospère ».


ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous