jeudi, juin 20, 2024

Transition énergétique : Macky Sall, en président en exercice de l’UA, prend à bras le corps la question

Ne ratez pas!
 Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, officiellement installé à la tête de l’Union Africaine, a déroulé ses objectifs pour les 12 mois de fonction qui ne seront certainement pas aisés au regard des défis auxquels le continent fait face. Mais pour y parvenir, le président Macky Sall dans son discours de prise de fonction s’est montré optimiste de voir se réaliser cette union intégrée des pays pour engager ensemble les défis.Cependant, un des défis sur lesquels le nouveau président de l’Union Africaine a insisté, est la transition énergétique. En effet, en novembre dernier, à l’occasion de la COP 26, une décision de supprimer le financement des énergies fossiles pour les pays africains a été prise par certains pays de manière unilatérale. Ce qui a été condamné par le président Sénégalais, en cette période, pas encore à la tête de l’Union Africaine.

Ce samedi, après son installation, le président Macky Sall a réitéré son engagement pour faire face à cette problématique. « La problématique du changement climatique nous interpelle tous en tant qu’Africains. Il est à préciser que ces pays qui veulent mettre un terme à ce financement, continuent même à utiliser des énergies plus polluantes », s’indigent encore le président Macky Sall considérant qu’aujourd’hui, avec les découvertes énergétiques en Afrique, de relles opportunités s’offrent au continent noir. Cette décision des pays développés va donc porter atteinte aux efforts de développement, selon le nouveau président en exercice de l’Union Africaine.

Cependant, dans ses nouvelles fonctions, Macky Sall demande, devant les pays membres de l’Union Africaine, une mobilisation pour la Cop 27 qui devra se tenir en Égypte, chez son homologue, Abdel Fattah Al Sissi.

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Le Rassemblement National recule dans les intentions de vote, le parti de Macron progresse: ce que révèle le dernier sondage

Le RN et ses alliés de l'aile LR-Eric Ciotti reculent un peu, à 34% des intentions de vote, devant...

Notre sélection pour vous