jeudi, mai 26, 2022

Samuel Eto’o plaide pour le stade de Japoma

Ne ratez pas!

Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football, a plaidé en faveur du stade de Japoma (Douala) dont la qualité de la pelouse a été critiquée par plusieurs observateurs, notamment l’équipe de l’Algérie, éliminée dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations. « Le stade de Japoma est une très belle arène répondant aux standards internationaux », a dit cette légende du football africain.


Eto’o a nié avoir lui-même critiqué la qualité de la pelouse du principal stade de Douala, la capitale économique du Cameroun.  

« Le problème de la pelouse ne se pose pas, la question ne se pose pas pour les footballeurs de bonne foi qui ne se plaignent pas », a-t-il insisté lors d’un entretien avec la presse accréditée à la CAN 2021 (9 janvier-6 février).  

« Tous les Africains doivent être fiers de ce bel édifice qui côtoie les plus beaux stades du monde », a poursuivi Eto’o, reconnaissant cependant que tout n’est pas parfait.  

Il invite les anciens footballeurs devenus commentateurs sur les chaînes, à se limiter aux faits et rien qu’aux faits.  

Alors qu’au départ il devait accueillir deux quarts de finale de la CAN, le stade de Japoma ne devait abriter finalement que celui devant opposer le Cameroun à la Gambie.  

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé mardi de fermer jusqu’à nouvel ordre le stade Olembé de Yaoundé où ont eu lieu les incidents ayant fait huit morts et des blessés.  

Les stades de Bafoussam, où étaient logé le Sénégal, et celui de Garoua, ont bouclé leur CAN avec les huitièmes de finale.  

APS 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous