Coronavirus – Des manifestants battent le pavé contre le pass vaccinal dans plusieurs villes de France

Ne ratez pas!

(Belga) Plusieurs manifestations contre le projet de pass vaccinal se sont déroulées samedi à travers la France, essentiellement dans le calme, quelques jours après les déclarations controversées d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés, qu’il souhaite « emmerder ».

Paris a vu plusieurs manifestations dont la plus importante a rassemblé quelques milliers de personnes à l’appel des Patriotes du candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot, selon une journaliste de l’AFP.  Une source de police a qualifié ce rassemblement de « tendu ». Tout comme celui tenu boulevard de l’Hôpital (dans le sud-est de Paris), à l’initiative de gilets jaunes, avec « des velléités de certains membres radicaux de faire bouger la manifestation, mais cela a été vite contenu », selon cette source.   Le projet de loi sur le pass vaccinal, adopté par les députés jeudi, doit passer devant le Sénat la semaine prochaine.  A Lyon, une petite foule de manifestants de tous âges et peu masqués s’est rassemblée dans une ambiance bon enfant sur la place Bellecour, en centre-ville. A Bordeaux, entre 500 et 1.000 personnes, selon la police, et 9.000 selon les organisateurs, ont manifesté malgré la pluie sous les cris de « Macron on t’emmerde ». « A quand un vaccin du respect? », #ontemmerde », « Confiance rompue », pouvait-on lire sur les pancartes.  Dans l’Est, 1.250 manifestants ont défilé à Colmar et 1.900 à Mulhouse, selon la préfecture du Haut-Rhin. Ils étaient 1.500 à Strasbourg, selon la préfecture du Bas-Rhin.    Les autorités avaient dénombré 121.000 manifestants contre la vaccination et le pass sanitaire sur l’ensemble du territoire le 11 septembre dernier, et quelque 237.000 participants le 7 août. (Belga)

Articles récents

Notre sélection pour vous