dimanche, janvier 16, 2022

Une stratégie globale préconisée pour mieux outiller les acteurs économiques

Ne ratez pas!
Le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (Proval–CV) a atteint 75 % de ses objectifs au cours de cette année, dans la région de Kaolack (centre) où elle vient en aide aux agriculteurs, a assuré mardi son coordonnateur régional, Mamadou Camara.
‘’En toute bonne collaboration avec les collectivités territoriales et les organisations de producteurs, nous avons eu à visiter plus de 200 sites’’ d’intervention du Proval-CV, a-t-il dit aux autorités administratives locales, dont le gouverneur de la région, Alioune Badara Mbengue.
Mamadou Camara participait à une réunion d’évaluation de la première année du projet dont la durée d’exécution est de cinq ans.
Pour 2021, a-t-il indiqué, le Proval-CV a atteint un taux d’exécution de 75 % de ses activités, avec un investissement de 1,5 milliard de francs CFA – sur un budget total de 7 milliards pour toute sa durée.
La mise en œuvre du projet a démarré par l’exploitation de petits périmètres maraîchers à Ngane, Paoskoto, Nioro, Ndramé Escale et Wack Ngouna, selon son coordonnateur.
Des fermes aquacoles et polycoles (dans lesquelles sont exploitées plusieurs espèces végétales), ainsi que des jardins scolaires ont été exploités à Bambara et à Athiou Keur Faye, a indiqué Mamadou Camara.
‘’Durant la campagne agricole 2021, nous avons eu à emblaver 325 hectares de riz, avec la collaboration du DRDR (directeur régional du développement rural) de Kaolack’’, a-t-il ajouté, affirmant que 650 foyers améliorés ont été installés dans la région par le Proval–CV.
Des mini-forages et des réservoirs d’eau ont été mis à la disposition des populations de Nioro, Ngane Alassane et Paoskoto, selon M. Camara.
L’année prochaine, ‘’nous allons procéder à la réception de nouveaux périmètres maraîchers, de fermes polycoles, de jardins scolaires et de fermes aquacoles’’, a-t-il promis aux agriculteurs en présence des maires des communes bénéficiaires du projet et du directeur régional du développement rural de Kaolack, Souleymane Diop.
‘’Il va s’y ajouter le lancement des travaux de 29 sites qui ont déjà été identifiés et étudiés’’, a annoncé le coordonnateur régional du Proval-CV.
‘’Nous avons assisté à un bilan d’étape jugé satisfaisant par les bénéficiaires, à savoir les maires. Après un an d’existence, ce projet a atteint un taux d’exécution de 75 %’’, a dit Alioune Badara Mbengue.
Le gouverneur de Kaolack rappelle que le but de ce projet est de faire participer les jeunes aux initiatives visant à assurer l’autosuffisance alimentaire de la région, à travers de petits périmètres maraîchers, des fermes aquacoles et la protection de l’environnement.
Ibrahima Sall, un adjoint du maire de Wack Ngouna, s’est réjoui des résultats du Proval-CV dans le département de Nioro. Dans sa commune, 80 % des objectifs du projet ont été atteints, a-t-il assuré.
APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous