mardi, janvier 18, 2022

Résistance aux antimicrobiens : les acteurs koldois sensibilisés sur cette menace

Ne ratez pas!

La mauvaise utilisation des antibiotiques constituent de nos jours une menace réelle pour la santé publique et la sécurité alimentaire. L’alerte est sonnée lors d’une journée  de sensibilisation organisée ce vendredi 26 novembre à Kolda  par le projet Breakthrough Action Sénégal. L’activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de sensibilisation sur la résistance aux antimicrobiens, a indiqué Lamine Baldé, le coordonnateur de ce projet.

A l’occasion de cette activité, les acteurs de la santé humaine, animale et environnementale ont unanimement indexé l’automédication comme étant la source principale de la mauvaise manipulation de ces produits pharmaceutiques et vétérinaires.

 En effet, « des antimicrobiens sont administrés pour traiter des animaux qui sont abattus par la suite et vendus sans respecter les délais d’attente recommandés ». Conséquence, «  des résidus d’antimicrobiens sont de plus en plus retrouvés dans les productions. Ce qui est dangereux pour la santé humaine », a déploré l’inspecteur départemental des services vétérinaires de Vélingara.

Aliou Guèye de décrier dans la foulée l’accès libre des acteurs de terrain à ces produits. « Compte tenu de la position de la région, ces producteurs locaux vont s’approvisionner dans les pays voisins pour traiter le bétail ou la volaille parfois dans l’ignorance totale de la posologie », poursuit-il. S’y ajoute que certains produits utilisés par ces acteurs sont contrefaits. Si rien n’est fait, « on risque de plus pouvoir soigner à l’avenir les infections humaines », avertit-il.

Toutes choses qui font que la menace est là et il urge de multiplier les activités de sensibilisation  pour éviter les risques sanitaires liés à la mauvaise utilisation de ces produits, a insisté le Médecin chef de Région, Dr Yaya Baldé.

Ainsi, les acteurs de terrains sont invités à agir et à manipuler ces produits sur recommandation des techniciens pour préserver la santé des consommateurs

Une recommandation qui n’est pas tombée dans l’oreille de sourd puisque le responsable régional de la maison des éleveurs s’engage,  au nom de ses pairs, à respecter ces mesures édictées par les spécialistes de la santé.

Issagha Mballo a aussi promis d’organiser de séances de démultiplication  pour parvenir partout à un changement de comportement dans le secteur de l’élevage qui se pratique à grande échelle dans la région.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous