mercredi, décembre 1, 2021

Soudan : l’armée dicte sa loi

Ne ratez pas!

Au Soudan, les militaires ont dissous le régime civil, lundi, et arrêté les dirigeants politiques, avant de déclarer l’état d’urgence. Le général Abdel Fattah Burhan qui a dirigé ce coup d’Etat, dénonce les luttes politiques intestines et l’ingérence étrangère.

Ainsi, renseigne BBC Afrique, des troupes militaires et paramilitaires ont été déployées dans la capitale ; l’aéroport de Khartoum  a été fermé et les vols internationaux suspendus. Internet a été également coupé.

Cette situation a provoqué des manifestations dans les rues de la capitale, Khartoum, et dans d’autres villes. Les soldats ont tiré sur les manifestants, tuant sept d’entre eux et blessant une centaine.

A rappeler que les dirigeants militaires et civils soudanais sont en désaccord depuis que Omar al-Bashir a été renversé il y a deux ans et qu’un gouvernement de transition a été mis en place. S’y ajoute le contexte de la tentative de coup d’Etat du 21 septembre dernier.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Vidéo effrayante: l’auteur de la fusillade du lycée du Michigan se fait passer pour le shériff pour pénétrer dans une classe

C'est un document effrayant qu'un adolescent a posté sur le réseau social Tik Tok enregistré pendant la fusillade de...

Notre sélection pour vous