samedi, octobre 23, 2021

Lutte contre les MGF / VBG :les acteurs comptent désormais miser sur le dialogue communautaire.

Ne ratez pas!

Malgré les nombreux efforts déployés par l’Etat et ses partenaires dans la lutte contre les mutilations génitales féminines et les violences basées sur le genre, la pratique de l’excision reste encore d’actualité dans certaines contrées du Sénégal. En effet ; « Le taux de prévalence des femmes victimes de MGF/VBG au Sénégal est de 24 % contre 14% pour les filles de moins de 15 ans », a indiqué la coordonnatrice nationale du projet de promotion des jeunes (PPJ), Madame Coura Gaam Diouf qui cite ainsi l’EDCS 2019.

En plus, cette pratique dite néfaste est beaucoup plus répandue chez les communautés établies au nord du pays et au sud-est, précise-t-elle.

Ce qui justifie cet atelier de renforcement de capacités organisé à Kolda au profit des coordonnateurs des centres de conseils pour adolescents et des espaces jeunes des régions concernées du 13 au 15 octobre prochain, ceci pour combattre le mal à la racine.

Il ressort des travaux de cette première journée de cet atelier qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action conjoint PPJ/UNICEF  que « la pratique de l’excision n’est pas considérée comme une violence par les communautés qui la pratique », selon Evelyne Guèye spécialiste en protection de l’enfant à l’UNICEF. Mais, plutôt un passage obligé dans le processus de socialisation de la jeune fille afin de faire d’elle un membre à part entière de la communauté, précise-t-elle en substance.

D’où la nécessite de miser désormais sur la communication à travers  « le dialogue communautaire » pour mieux conscientiser les populations sur les impacts négatifs afin d’ « apporter ensemble des solutions avec les communautés à ce problème ».

Dans ce combat, il est surtout question de parvenir à « préserver  les filles des aspects préjudiciables des MGF sur leur corps, tout en trouvant d’autres moyens de véhiculer les valeurs recherchées dans l’excision », a-t-elle ajouté.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Tortures en prison: la Russie émet un mandat d’arrêt contre un lanceur d’alerte

(Belga) La Russie a placé sur la liste des personnes recherchées un ressortissant bélarusse ayant demandé l'asile politique en...

Notre sélection pour vous