samedi, octobre 23, 2021

Locales 2022 : Déclaration de candidature de Bassamba Bousso Ba à la mairie de Vélingara

Ne ratez pas!

onzu billahi mina cheytani radjim

Bismillahi Rahmani Rahim

Allahouma Salli Allah Seydina Mouhamadine nabiyil oummiyi wa allah aalihi wa sahbihi wa salim.

A-çalamou aleykoum ya djamihanl henlamine wa rahmatoullahi wa barakaatouhou, 

Chers parents, 

Chères frères et sœurs,

Cher.e.s ami.e.s,

Cher.e.s compatriotes, 

Vous conviendrez avec moi que « faire de la politique c’est faire allégeance à sa patrie ».

S’il y a un phénomène qui a le plus marqué l’histoire politique vélingaroise, c’est  bel et bien la transhumance irrégulière ou clandestine. Un système politique basé sur le mensonge et le déshonneur. 

Il s’agit d’un déplacement massif, incontrôlé d’hommes et de femmes, désespérés, en âge de travailler, cherchant obstinément à s’offrir un avenir meilleur au péril de leur vie dans des tanières d’hyènes affamés tant salle que bien maquillés au pouvoir autocrate qui transforment sans cesse notre cher vélingara en théâtre de leurs convoitises les plus incongrues. 

Ces saignées douloureuses que subit cette noble commune sont imputables à plusieurs facteurs. Nous pouvons citer :

– les guerres familiaux à répétition et en sursis,

– l’insécurité émergente,

– le marché de l’emploi mal-en-point,

– le chômage galopant de jeunes diplômés, 

– un environnement et un écosystème de plus en plus menacés,

– bref, des velléités politiques accrues de nos décideurs en matière de bonne gouvernance. 

Ce tableau ainsi dépeint doit susciter en nous jeunes moins de la spéculation contre-productive qu’une bonne prise de conscience et un sursaut d’engagement militant responsable. D’abord pour stopper cette hémorragie qui affaiblit la commune et ensuite la reconstruire.

Pour ce faire, il est important que notre administration qui se vident, de façon scandaleuse, de ses bras valides et de l’expertise de sa vertueuse jeunesse, se donnent les moyens de créer les conditions incitatives au maintien des populations dans leur mère-patrie en promouvant des plans de financement pour l’accès à la formation et à l’emploi. 

Digne fils de Vélingara, j’ai la volonté de servir ma communauté et dans ma persévérance inébranlable, je présente ma candidature à la mairie. 

Je tiens d’abord à adresser mes plus chaleureux et sincères remerciements à tous les membres de ma famille, tous les parents(es) et amis(es) pour la qualité du travail éducatif accompli en moi.

C’est grâce à leurs compétences, à leurs disponibilités, mais aussi à l’esprit de convivialité et de solidarité qui a toujours existé entre nous.

J’aimerais que ce discours soit comme les chansons de Bob Marley, et qu’en tout lieu de la planète où vivent vélingarois(es), qu’il soit lu ou simplement écouté, afin que VÉLINGARA sache que le mouvement « WËLIGARA » s’est levé pour écrire une nouvelle page de son histoire. Car pendant longtemps nous avons tout accepté, la cruauté des colons déguisés jusqu’aux insultes de nos propres dirigeants. Mais aujourd’hui nous avons décidé que les choses ne seront plus comme avant.

Rassurez-vous, quelle que soit la bataille que l’on puisse livrer, si elle est sérieuse, et si elle a pour but l’amélioration de la condition humaine, on la remporte un jour. Partout où il y a de grands hommes il y a de grandes aspirations. C’est pourquoi je vous invite, jeunesse fouladoise et casamançaise, à aiguiser vos consciences, et vous mettre au service de l’émancipation de l’esclavage mentale.

Peuple vélingarois, il faut que ça cesse ! seulement la situation du département n’est pas grave, elle est pire.

Chers frères, Le temps est venu que notre maturité s’affirme. Quand la moralité n’est pas bonne, c’est qu’il y a un déficit à la base. Je pense que cette jeunesse a besoin de plus de sagesse, non pas qu’il faille la rééduquer, mais il faut compléter son éducation, en lui inculquant l’amour et le sens cornélien de l’honneur. 

Dans la mesure du possible, élaborer un programme d’initiation au patriotisme et à la vertu, et l’instaurer dans les écoles, afin qu’en grandissant nos enfants aient l’audace de bien se comporter, dans notre environnement où on a coutume de diaboliser tous ceux qui appliquent la discipline. Chaque action visant le bien-être des citoyens est un acte patriotique et de ce fait mérite des encouragements. 

C’est pourquoi je continuerai de dire : quand les jeunes décideront de leur destin, seulement ils transcenderont leurs misères en un festin. 

Un salut à mes compatriotes activistes de la révolution démocratique et populaire que j’accorde un très grand respect ; Ensemble nous avons peiné de prêt ou de loin pour la sensibilisation des enjeux d’un état autocrate. Nous défions l’impérialisme et ses valets locaux et un pas après l’autre en toute discrétion nous avançons de gloire en gloire et de victoire en victoire.

Pour conclure, j’ai la conviction qu’être élu maire, vous le savez, au-delà des étiquettes et des manœuvres politiques, c’est s’engager au quotidien, dans sa commune, de façon honnête et désintéressée. 

Je vous remercie!

BASSAMBA BOUSSO BA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Concours d’entrée aux CNFT : 199 candidats planchent sur les épreuves à Kolda

Au total 199 candidats ont démarré, ce samedi 23 octobre, au lycée Alpha Molo Baldé, les épreuves du  concours...

Notre sélection pour vous