lundi, décembre 4, 2023

Darou Mousty : un symbole d’allégeance au delà des liens fraternels entre Serigne Touba et Borom Darou

Ne ratez pas!
Entre Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul et Mame Thierno Birahim Mbacké se tissent des liens de parenté par le sang. En effet, le second surnommé « Borom Darou » est le frère cadet du premier cité, mais a très tôt fait acte d’allégeance auprès de celui qui était appelé « le marabout du Baol ».
Fils de Sokhna Faty Issa Diop, Mame Thierno, dès son bas âge reçut une solide formation religieuse de la part de Serigne Touba et était considéré par le Cheikh comme son bras droit. Cette marque de confiance a été confirmé durant l’exil de Cheikh Ahmadou Bamba. MameThierno Birahim Mbacké assura la charge de toute la famille de Serigne Touba pendant que celui-ci était entre les mains du colonisateur.
C’est en 1902 que les deux (2) saints hommes se retrouveront à nouveau après 7 ans et 9 mois qu’ils se sont séparés. Fondateur de Darou Mousty, Borom Darou a voué toute sa vie à l’adoration divine. Dakaractu s’est rendu à l’occasion du grand magal dans ce lieu mythique fondé en 1912 sur instruction de Cheikh Ahmadou Bamba pour retracer les secrets entre disciple et marabout malgré les liens de sang entre frères.

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

L’Ukraine dit avoir exporté 7 millions de tonnes de marchandises par la mer Noire

L'Ukraine a affirmé lundi avoir exporté sept millions de tonnes de marchandises depuis la mise en place, en août,...

Notre sélection pour vous