samedi, octobre 23, 2021

Fatou est partie en Corée du Sud il y a deux ans: aujourd’hui, elle est une star de K-pop (vidéo)

Ne ratez pas!

C’est un phénomène musical incontournable sur la scène internationale et il prend de plus en plus d’ampleur aussi en Belgique. La K-pop, la pop coréenne, est de plus en plus populaire, particulièrement chez les adolescents. Ce week-end se tient le premier festival coréen de Bruxelles. À cette occasion, nous avons rencontré l’une des membres belges du groupe Blackswan.

Elle s’appelle Fatou, elle a 26 ans et vient de Tirlemont. « La musique, c’est le bonheur pour moi. » Il y a deux ans, cette jeune Belge quitte son pays natal direction la Corée du Sud. Elle y va seule, sans réellement savoir à quoi s’attendre. « Il n’y avait pas de plan, du tout. Je me suis dit: allez, on va voir. Et maintenant, je suis en K-pop, donc je suis heureuse.« 

Fatou devient mannequin. Puis rapidement, le directeur d’un label la repère et lui propose d’intégrer un tout nouveau groupe. Elle est aujourd’hui devenue une star à 9.000 km de la Belgique. Son groupe fait de la K-pop. Un style musical à succès chez les jeunes. Un univers de plus en plus tendance. « Normalement, les groupes de K-pop se composent de plusieurs personnes, explique Haetal Chung, responsable communication au centre culturel coréen de Belgique. Ils n’ont pas forcément besoin de danseurs ou de danseuses parce qu’en tant que tels, ils ont une équipe parfaite. Leurs mouvements, leur chant, tout est vraiment synchronisé et harmonisé.« 

Plus qu’un style, c’est devenu un phénomène. À New York, le groupe de K-pop BTS a tourné un clip à l’intérieur de l’hémicycle de l’ONU pour s’adresser à la jeunesse du monde. Résultat, déjà plus de 13 millions de vues en à peine 48 heures.

Articles récents

Notre sélection pour vous