lundi, mai 27, 2024

Kayemor : « abandonnées par l’Etat », les populations se défoulent sur leur maire

Ne ratez pas!

En deux mandants, le maire Abdoulaye CISSÉ de la commune de Kayemore dans le département du Nioro du Rip n’a mis en place aucune infrastructure dans sa localité.

C’est du moins ce qu’ont dit les populations de cette commune. En effet, selon Malick CISSÉ un des habitants, les routes sont impraticables, les structures sanitaires n’ont aucun matériel ni médicaments. Tout reste à faire à Kayemore. A cet effet, il demande au maire de faire preuve de magnanimité et d’aider les populations car leur situation se dégrade de plus en plus.

« La première chose que nous déplorons, ce sont les inondations. Nous n’avons pas de route et dès qu’arrivent les pluies, les sentiers sont impraticables. L’eau nous arrive jusqu’au genou. Il pouvait au moins apporter un camion de sable pour essayer de remblayer le terrain inondé mais il ne fait aucun effort. La deuxième chose c’est que nous voulons un hôpital, parce que la population se multiplie. Pour avoir même du paracétamol on est obligé d’aller à Nioro à vélo pour en acheter. L’agriculture on en parle même pas, rien ne marche là-bas. La coupe de la mairie que l’on organisait même pour les jeunes a été arrêtée. On a l’impression que l’on a plus un maire », déclare Malick CISSÉ

Par ailleurs, les populations se disent prêtes à faire front contre le maire qui réclame un troisième mandat alors que le bilan de ses précédents est négatif.

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Notre sélection pour vous