Les Talibans entrent à Kaboul alors que le président a pris la fuite

Ne ratez pas!

(Belga) Les forces des Talibans, entourant Kaboul, ont indiqué qu’elle étaient entrées dans la capitale après le départ du président Ashraf Ghani.

Un porte-parole des Talibans a précisé que les combattants sont entrés dans des zones abandonnées par les forces de sécurité afin d’éviter des pillages. Initialement, le groupe extrémiste avait ordonné à ses troupes de ne pas envahir la ville.  Le porte-parole des Talibans a encore affirmé que les habitants ne seraient pas inquiétés et qu’il n’y aura « pas d’actes de vengeance sur quiconque ».  Kaboul est la dernière grande ville d’Afghanistan qui n’est pas encore tombée dans l’escarcelle des Talibans. (Belga)

Articles récents

Notre sélection pour vous