AFP : El hadji Ndiouga DIENG lâche NIASSE pour PASTEF

Ne ratez pas!

L’Alliance des Forces du Progrès (AFP) perd un de ses ténors. Le responsable politique à Mbour a rejoint le parti d’Ousmane SONKO en perspectives des locales de janvier 2022. En effet, l’ancien premier adjoint au maire de Mbour,  El hadji Ndiouga DIENG en a fait l’annonce. Selon lui, il a rejoint le PASTEF parce qu’il ne se reconnaît plus dans le parti de Moustapha NIASSE.

« Je suis convaincu de la vision et de la mission que le PASTEF a assignées à Ousmane SONKO. C’est ce qui m’a poussé à être aujourd’hui à leurs côtés. C’est ce que j’avais vu chez Mous­tapha NIASSE, mais depuis qu’il est avec l’APR, on ne le reconnaît plus. Je crois en ce pays et quiconque mène une politique irresponsable comme Fallou SYLLA, je n’hésiterais pas à le quitter. Les gens qui sont avec l’APR ne sont que des usurpateurs», déclare-t-il.

Quant à ses relations avec le maire de  Mbour, Fallou SYLLA, il estime que les liens ont été coupés depuis longtemps parce qu’il « n’a pas apprécié leur façon de faire dans la gestion du foncier ».

« Quand j’étais le premier adjoint au maire, j’ai pu amener Fallou SYLLA à la tête de la mairie de Mbour. C’est moi qui ai financé la campagne et vous êtes témoins parce qu’on a parcouru des kilomètres ensemble. C’est avec mes voitures et mes biens. Et c’est ce qui a permis à Fallou SYLLA son accession à la tête de la mairie de Mbour », ajoute-t-il.

Par ailleurs, l’actuel coordonnateur de la cellule de Thioce Est a déclaré qu’il offre, en même temps, à PASTEF une parcelle d’une valeur de 13 millions à PASTEF pour y construire son siège.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous