vendredi, juillet 19, 2024

Manif à Badion : les populations réclament des infrastructures sociales de base

Ne ratez pas!

Avec une kyrielle de besoins qui ont pour noms : eau potable, électricité, téléphonie, routes entre autres, les habitants de la commune de Badion dans le département de Médina Yoro Foula n’en peuvent plus de vivre dans la précarité. Ils  ont investi la rue ce lundi 26 juillet,  pour réclamer à l’Etat de meilleures conditions d’existence.

« Nous sommes en permanence dans l’obscurité faute d’électricité. La mobilité des populations est presqu’impossible pendant la saison des pluies à cause de l’état cahoteux de nos routes latéritiques », a déploré le porte parole des populations. Alassane Dem de poursuivre : « pour communiquer nous sommes obligés d’accrocher le téléphone à un arbre parfois faute de réseau ».

S’y ajoute le besoin pressant d’un second collège de proximité pour éviter les longs déplacements aux enfants qui résident près de la frontière avec la Gambie. Dans le domaine de la santé, ces populations rurales réclament un hôpital de niveau I pour prendre en charge les populations de cette commune qui compte 72 villages. Dans l’immédiat, ces habitants ont surtout besoin d’une ambulance médicalisée en remplacement de la petite fourgonnette souvent en panne, a insisté Adama Diao de l’association « s’unir pour servir ».

Il exige dans la foulée l’intervention dans les meilleurs délais du PUMA et du PUDC pour mettre leur localité sur les rampes de l’émergence.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

« On ne peut pas dormir. Sans clim’, c’est intenable »: une vague de chaleur frappe les pays de l’Europe de l’Est et du Sud

Habitants et touristes qui étouffent, forêts qui brûlent et même retour de sauterelles en Italie : depuis plus d'une...

Notre sélection pour vous