mardi, juillet 23, 2024

Cheikh Oumar ANNE : «on félicite les autorités de l’UCAD pour» les sanctions

Ne ratez pas!

Les sanctions infligées aux étudiants qui auraient saccagé le restaurant argentin et usé de violence contre un professeur sont bien accueillies par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

En visite de chantier sur le site de l’Université Amadou Makhtar MBOW de Diamniadio, Cheikh Oumar ANNE qui s’est prononcé sur le sujet, trouve que c’est bien fait. A l’en croire,  plus rien ne va être comme avant, toutes les dispositions ont été prises pour la violence ne soit plus « exercée »

« Les gens se lèvent tôt pour aller au travail, eux, ils barrent la route pour demander des bourses alors que ce n’est qu’une poignée d’étudiants ou une classe qui perturbe. Les autres font cours. Le gouvernement a pris la décision que plus personne ne va exercer la violence dans les rues. On a vu des étudiants qui lançaient des pierres se rendre compte que leur grève n’avait pas d’échos, se ruer dans les amphis pour brutaliser les professeurs. On ne peut pas accepter là où le savoir est inculqué, qu’il y ait de la violence. Le gouvernement a pris toutes ses dispositions. Que les universités en fassent de même. Et on félicite les autorités de l’UCAD pour cela », a déclaré l’ancien directeur du COUD.

A noter que 45 étudiants, dont les activistes Pape Abdoulaye TOURÉ et Khadija BADIANE, ont été suspendus de l’Université Cheikh Anta DIOP (UCAD) de Dakar.

WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Notre sélection pour vous