samedi, juillet 24, 2021

Location de nervis, coups et blessures volontaires : l’Agent judiciaire de l’Etat traîné devant la justice

Ne ratez pas!
Les responsables du « Adou Ourossogui » sont très remontés contre leur maire Moussa Bocar THIAM. Ils accusent ce dernier d’avoir loué les services de nervis pour s’en prendre à ceux qui voulaient manifester lors de la visite de Macky SALL dans la localité.

Présents hier à la conférence de presse de « Fouta Tampi » et du mouvement « Y en a marre », ces activistes disent avoir subi la violence de ces nervis loués par l’ancien responsable du Parti socialiste (PS), devenu l’Agent judiciaire de l’Etat.

« Suite à l’irresponsabilité du maire Moussa Bocar THIAM qui n’a cessé de terroriser les populations de Ourossogui pour tout simplement barrer la route à ces adversaires politiques. Il n’a trouvé mieux que d’engager des nervis pour sillonner la ville et agresser des adversaires », accuse le mouvement l’Agent judiciaire de l’Etat.

Pour convaincre, Amadou DIA et ses camarades citent les noms de ceux qui auraient été attaqués par les nervis du maire. « Il s’agit, selon eux, de Abdou GUEYE, Amadou D. CONTE, Samba Alassane THIAM,  Sidiki FALL et plus de 10 jeunes du mouvement Weltaaki qui ont subi des coups et blessures volontaires, séquestration et vol ».

Fort de ces constatations, le mouvement «Adou Ourossogui » annonce qu’Une plainte sera déposée contre  Moussa Bocar THIAM. Poursuivant, il met en garde les autorités. «Si rien n’est fait, nous prendrons nos responsabilités », avertit ledit Mouvement.

WALFNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous