mercredi, juillet 28, 2021

Ignorés par l’APR, ils demandent à BALDE de revoir son compagnonnage avec Macky

Ne ratez pas!
Rien ne va plus entre les Apéristes et les Centristes de Matam. La tournée du président de la République a, en effet, mis en exergue les divergences entre les partis de Macky Sall et de Abdoulaye BALDE au point que le coordonnateur régional de l’Union centriste du Sénégal (UCS) a dû faire face à la presse samedi pour évaluer le compagnonnage entre les deux entités.

Me SALLY Mamadou Thiam a rappelé que Abdoulaye Baldé avait décidé de renoncer à ses ambitions présidentielles pour soutenir le Président Macky SALL, lors de l’élection présidentielle de février 2019. Mais le président de l’Union des jeunes centristes du Sénégal (UJEC) constate que deux ans après, rien ne bouge. M. THIAM et ses camarades déplorent le «manque de considération» à l’égard de l’UCS et son président Abdoulaye BALDE, «aussi bien dans les instances politiques de la grande majorité que dans l’exercice du pouvoir». Me Sally Mamadou THIAM précise que leur parti est «relégué au second plan au profit des challengers de Macky SALL à la dernière élection présidentielle».

Pourtant, avance-t-il encore, «l’UCS regorge de cadres, d’hommes et de femmes compétents pour participer à la construction nationale». D’ailleurs, les jeunes exigent de leur leader, Abdoulaye BALDE, «la renégociation des termes du compagnonnage politique et stratégique avec l’APR et le Président Macky SALL».

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous