vendredi, janvier 27, 2023

Des nervis dans le convoi de Macky : “Noo Lank” demande l’ouverture d’une information judiciaire

Ne ratez pas!

L’image de nervis assurant la sécurité du chef de l’État à la place des forces de sécurité est de plus en plus saisissante. Une constatation faite également par le collectif “ Noo Lank”.

Dans un communiqué, l’organisation déclare « condamner avec fermeté la présence excessive et très remarquée des nervis dans le dispositif sécuritaire du président de la République »

« Nous dénonçons avec la dernière énergie l’utilisation de la violence par ces nervis style tontons macoutes envers les populations qui veulent jouir de leur droit constitutionnel de manifester leurs doléances et les difficultés de leur quotidien devant leur président. Nous rappelons au président Macky SALL que l’épée peut conquérir des territoires mais jamais les cœurs. La force pour faire courber des têtes mais pas les esprits. Car un peuple frustré ne cédera à aucune forme de violence ou d’intimidation », souligne “Noo Lank”.

Ainsi, le collectif «  invite les autorités judiciaires à ouvrir une information judiciaire sur la détention de milices privées des membres de la mouvance présidentielle, APR et Benno Bokk Yakaar (BBY) qui continuent de détruire l’harmonie ethnique et les groupes sociaux au Sénégal à travers des querelles politiques ».

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Message de Dr Oumar Ba aux populations : « j’invite les parents à accorder la priorité à l’éducation des enfants ».

Une centaine d’imams et de guides religieux ont pris part, ce jeudi 26 janvier,  à la cérémonie de clôture...

Notre sélection pour vous