Stade Léopold Sédar Senghor, un vestige préhistorique ?

0

Il risque de se passer une éternité avant que le Sénégal renoue avec l’organisation de compétitions internationales.

Alors que la pelouse du stade Lat Dior de Thiès est unanimement décriée, les autorités assurent qu’elle sera réfectionnée avant le début des éliminatoires de la prochaine coupe du monde, en septembre 2021. Seulement, difficile de croire à ces engagements, au regard de l’état de délabrement avancé du stade Léopold Sédar Senghor.

Ainsi, le seul stade du Sénégal en mesure d’accueillir plus de 50 mille spectateurs est en totale ruine et est devenu un repaire de malfrats.

Un abandon qui explique la décision de la CAF qui n’a homologué aucun stade au Sénégal qui devra jouer tous ses matches à l’extérieur.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here