vendredi, mars 1, 2024

Omar Baldé président de la FEPROBA : « On ne peut pas créer l’agropole sud sans prendre en compte le riz »

Ne ratez pas!

Il y a eu des grincements de dents au niveau de la Fédération des Producteurs du Bassin de l’Anambé (FEPROBA) lors du CRD de partage des activités de l’Agropole Sud à Kolda.

En effet, le président de cette organisation de producteurs de riz a eu « la surprise désagréable » de constater que le riz, une denrée très consommée par les sénégalais, ne fait pas partie des filières prioritaires de cet important projet de l’Etat.

Pour Oumar Baldé, « on ne peut pas créer l’Agropole sud sans prendre en compte le riz ». Car, « rien qu’au niveau du bassin de l’Anambé, nous produisons entre 3 000 et 4 000 tonnes par an. Sans compter les vallées et bas-fonds qui existent un peu partout en Casamance » a argumenté le patron de la FEPROBA.

Ainsi, a-t-il plaidé pour que la filière riz soit incorporée dans les activités de ce projet l’Agropole Sud  très attendue par les populations.

En réponse à cette préoccupation, le coordonnateur national rassure : «  quand on parle de filières prioritaires, il y a forcément des filières secondaires ».

C’est pourquoi, poursuit Djily Lo, les filières comme la banane, le riz et le lait qui sont fortement recommandées lors de cette rencontre de Kolda,  seront prises en  considération.

ismaila.mansaly@koldanews.coi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

La Somalie condamne à mort six Marocains liés à l’EI

Un tribunal militaire du nord de la Somalie a condamné à mort six ressortissants marocains en raison de leurs...

Notre sélection pour vous