Oumar Guèye à l’ouverture officielle du Festival transfrontalier de Toubacouta, samedi

1
Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye, va présider, samedi, à Toubacoucata, dans la région de Fatick (Centre), la cérémonie officielle d’ouverture de la 5ème édition du Festival transfrontalier Niumi Badiya, indique un communiqué transmis à la presse.
Cet événement culturel prévu du 28 au 30 mai dans la capitale du Niombato a pour objectif ’’de contribuer au renforcement des liens naturels et socio-professionnels entre la Gambie et le Sénégal, au bénéfice des populations, des acteurs et des institutions des deux pays’’, indique la même source.
Elle souligne que ce festival devrait participer au développement économique à travers l’opérationnalisation de la grappe Tourisme-industries culturelles, artisanat-environnement (TICAE).
’’Ecotourisme : l’émergence des terroirs’’ et ’’l’apport du cousinage à plaisanterie dans la construction de la Nation et de l’intégration’’ sont les thèmes de cette édition.
Le festival sera marqué par une exposition sur le patrimoine des îles du Saloum et de la Gambie, des plateaux artistiques, un forum avec plusieurs communications et un carnaval des pirogues entre autres.
APS

1 COMMENT

  1. https://youtu.be/XZvw9FC_T54
    illustration de tout ce que le Niombato compte comme potentiel culturel. Et, auquel est venu s’ajouter l’orchestre Ucas band de Sédhiou ancré dans le patrimoine culturel de la Casamance. Ce groupe -qui a fait les beaux jours de la musique traditionnelle et moderne du Fouladou Pakao- présente des similitudes avec le folklore du Niombato. Sur ce registre, un partenariat avait été scellé entre les festivals, Niumi Badya et Sédhiou lors de la 4ème édition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here