Manif à Kolda : l’intersyndicale de la santé poursuit sa lutte!

0

L’intersyndicale de l’hôpital régional de Kolda ne décolère pas. Elle a encore investi les rues ce samedi 15 mai pour exiger de meilleures conditions de travail. Soutenus par des organisations de la société civile et les populations, ces travailleurs de la santé ont marché de l’Arbre Moussa Molo à la gouvernance où les manifestants ont tenu un point de presse.

Sur place ces travailleurs en colère ont fustigé « la mauvaise gestion du directeur ». « Une gestion calamiteuse et non inclusive » qui, de l’avis du médecin pédiatre Daouda Djiba,  a impacté pratiquement tous les services de l’hôpital.

Aujourd’hui « l’hôpital n’a pas  de scanner et les malades sont obligés de payer de leurs poches pour aller à Ziguinchor ». S’y ajoute « la rupture fréquenté de consommables qui occasionne des arrêts d’exploitation radiologique et biologique ». En ce qui concerne les ressources humaines, « l’hôpital n’a pas de réanimateur, il n’y a qu’un seul gynécologue pour 400 000 femmes en âge de procréer », a listé Dr Djiba.

Il ajoute que l’hôpital ne dispose pas de microscope ophtalmologique pour pouvoir opérer les malades. Sans oublier le problème de la machine à laver. Celle-ci doit être remplacée par une machine plus puissante pour pouvoir bien traiter le linge sale.

Toutes choses qui font dire à ce spécialiste que l’actuel directeur est « incapable de diriger cet hôpital ».  Ainsi, a-t-il demandé à ce qu’  « il quitte la direction pour soulager les populations.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here