dimanche, septembre 19, 2021

Déchirant: Mauro, le Robinson Crusoé italien, en larmes, a dû faire ses adieux à son île après 30 ans (vidéo)

Ne ratez pas!

Depuis 1989, Mauro Morandi, 82 ans, vit seul sur l’île de Budelli, située entre la Sardaigne et la Corse. Mais les autorités italiennes ont demandé l’expulsion de ce Robinson italien, à son plus grand regret.

L’île italienne de Budelli est bien connue pour ses baies et ses plages à couper le souffle et pendant longtemps aussi pour son unique résident: MauroCelui que tous appellent le Robinson Crusoé italien a dû faire ses adieux à sa chère île le 7 mai. Pendant plus de trente ans, Mauro, 82 ans, a vécu tout seul sur cette petite île au large de la Sardaigne.

Il pêchait les ordures dans la mer, nettoyait les sentiers de l’île, mais les autorités italiennes voulaient qu’il quitte l’île, car elles voulaient rénover certaines parties des lieux.  Joyau environnemental, l’île de Budelli devrait devenir un observatoire environnemental pour protéger davantage son écosystème. 

« Son travail consistait à surveiller une île privée. Depuis 2014, l’île appartient à l’État et jusqu’à présent, il n’est pas prévu que les îles qui appartiennent au public aient des gardiens qui y vivent« , a expliqué Fabrizio Fonnesu, président du parc naturel de La Maddalena.

« Que puis-je dire. Je suis triste. Je dois renoncer à mon amour qui a commencé il y a 32 ans. Je l’aime toujours, l’île. Mais la vie est ainsi faite. Malheureusement« , a confié Mauro. Il a emballé le peu de biens qu’il a et a pris ses chats. Un bateau l’a amené à La Maddalena, une grande île proche de Budelli.

L’homme de 82 ans devra s’habituer à sa nouvelle vie sur l’autre île. Des gens partout, des voitures. Plus de nature vierge. Mauro va emménager dans un appartement dans un vieil immeuble, qui est bien sûr beaucoup plus luxueux que sa cabane sur l’île. Mais le luxe n’est pas important pour Mauro.

Son histoire 

À la fin des années 80, Mauro Morandi se lance avec son catamaran dans le but de se rendre dans le Pacifique du Sud. À peine lancé, il s’échoue sur cette île, située entre la Sardaigne et la Corse, où il décide de s’installer durablement pour vivre sa retraite. Approvisionné en nourriture par bateau, il reste et se réfugie dans un abri datant de la Seconde Guerre mondiale (alimenté par un système solaire) et se coupe du reste du monde.

Articles récents

Notre sélection pour vous