dimanche, juillet 25, 2021

Médina Yoro Foula : le Ministre Moussa Baldé inaugure la ferme intégrée de Saré Yoro Bouca.

Ne ratez pas!

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural vient de procéder à l’inauguration, ce lundi 26 avril,  de la ferme intégrée villageoise « Naatangué » de Saré Yoro Bouca dans le département de Médina Yoro Foula, commune de Kéréwane.

 Cette ferme de Saré Yoro Bouca réalisée par le Projet d’Appui à la Réduction de la Migration à travers la Création d’Emplois Ruraux au Sénégal (PACERSEN) est une entreprise agricole d’un coût de 156 millions,  sous la responsabilité de 30 jeunes dont 6 migrants de retour. Soit 16 hommes et 14 femmes.

Selon le Ministre de l’Agriculture, la réception de cette ferme arrive à point nommé puisqu’il intervient à moins d’une semaine après la tenue du conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes.  

« Avec l’inauguration de cette ferme, le Président de la République a raison de dire que nous ne partons pas de zéro et que des exemples de succès avérés existent bel et bien dans plusieurs localités de notre pays. Il suffit de procéder à la mise à l’échelle à un  rythme plus soutenu et dans des délais plus courts pour créer des emplois décents, rémunérateurs notamment dans le secteur agricole », a indiqué le MAER dans son discours prononcé lors de cette cérémonie.

Lui emboitant le pas, Madame Dorata Panczyk-Piqueray de la Délégation de l’Union Européenne au Sénégal estime que « cette visite d’aujourd’hui représente un grand moment de fierté car elle nous permet de constater que des projets agricoles ambitieux et innovants,  tels que le PACESEN, permettent d’exploiter le potentiel des secteurs agroalimentaire et de l’économie rurale afin de garantir des opportunités économiques réelles pour les jeunes, une grande résilience à l’insécurité alimentaire, et plus globalement aux effets du changement climatique »

Pour le président de l’Union des Producteurs de Saré Yoro Bouca Abdoulaye Sambou, cette ferme va changer la vie des bénéficiaires  et leurs familles. Ainsi, a-t-il remercié l’Ambassadrice de l’Espagne au Sénégal, la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne et le Gouvernement du Sénégal pour le soutien et l’accompagnement.

A rappeler que le PACERSEN est financé à hauteur de 13 milliards par l’Union Européenne à travers le fonds fiduciaire d’urgence pour contribuer à la lutte contre la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique. Ce projet a permis dans ses deux composantes de créer 12 000 emplois au Sénégal.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

EN TOUTE DIPLOMATIE DU 25 JUILLET 2021

RTS1 est la première Chaîne de Radiodiffusion Télévision Sénégalaise.

Notre sélection pour vous