3e édition du Prix Kalama à Kolda : Mariama Danfa remporte le premier prix !

0

Mariama Danfa, une actrice économique de 32 ans habitant le quartier Sikilo Médina Cherif, remporte le trophée d’or du Prix Kalama édition 2021. Pour cette distinction, elle a reçu un trophée et une enveloppe de 300 000 F samedi dernier lors d’une cérémonie organisée à cet effet au CDEPS de Kolda.

Selon le jury, Mariama Danfa s’active dans le commerce (alimentation générale) dans deux cantines ouvertes au marché centrale qui ont des marchandises d’une valeur de plus de six millions chacune. Elle emploie une dizaine de personnes pour développer ses activités économiques qu’elle a démarrées en 2006 avec un financement de 50 000F.

La première lauréate, est aussi dans l’aviculture et l’élevage de caprins. Elle a pu construire une maison familiale en terrasse d’une valeur de 12 millions. C’est un modèle de réussite à donner en exemple à la jeunesse, a indiqué la présentatrice de ses performances économiques lors de cette cérémonie.

La deuxième place de ce prix revient à Awa Souaré âgée de 45 ans. Elle a démarré par la vente de « mad » puis une table de petit déjeuner. Elle a pu développer son activité par la suite grâce à un appui financier accordé par le MCA aux impactés des travaux de construction du pont Abdoul Diallo situé proche de la cathédrale .Aujourd’hui, elle a un chiffre d’affaire de plus de 7 millions. Pour ce prix, elle reçoit une enveloppe de 200 000 F en plus du trophée.

La troisième lauréate s’appelle Nafissatou Sané âgé de 39 ans. Elle s’active dans la vente de tissu et le transfert d’argent dans le quartier Saré Moussa. Sa récompense est constituée du trophée de Kalama de bronze et d’une enveloppe de 100 000 F.  Sept autres femmes qui se sont illustrées cette année ont reçu à l’occasion de cette cérémonie leur prix d’encouragement.

A rappeler que le Prix Kalama a été institué dans le cadre de l’initiative « 2IP » pour « célébrer, à travers la remise de distinction aux lauréates, les performances entrepreneuriales des braves et vaillantes femmes de Kolda et d’autre part promouvoir l’émulation, l’esprit d’entreprise et la créativité au niveau des populations », selon l’ancien DG de l’ONFP Sanoussi Diakité.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here