Me Assane Dioma Ndiaye brûle la commission indépendante de Me Kaba

0

La volonté annoncée du gouvernement de mettre en place une commission d’enquête indépendante pour situer les responsabilités suite aux violentes émeutes survenues au Sénégal est un détournement d’objectif. C’est l’avis de Me Assane Dioma Ndiaye.

A en croire le président de la Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme (LSDH), « il appartient à la justice de  trancher » cette affaire puisque « des personnes non armées, civiles ont été tuées».

« Pour nous c’est une surprise. Cette initiative nous surprend. Dans certains contextes, on peut aller  vers ce genre de commission. Mais ça procède d’une volonté, en tout cas, d’un dialogue social qui aboutit à cela. Mais dans un état de droit qui fonctionne,  quand il y a des infractions ou des morts qui ne sont pas naturelles, qui interviennent dans des contextes  que nous avons connus, c’est  la justice qui doit faire son travail. Quand le procureur a connaissance d’une infraction quelconque, avec des certificats de genre de mort, avec des vidéos et autres, il appartient à la justice de procéder aux enquêtes adéquates.  Et  la justice est supposée être impartiale, équidistante. Donc aujourd’hui, quand on nous dit qu’on va créer une commission indépendante et impartiale, c’est à dire qu’on met entre parenthèses la Justice », explique-t-il.

A noter qu’entre le 3 et le 8 mars, au moins 12 personnes ont trouvé la mort dans les émeutes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here