Passation de service au CFJ : Le magistrat Mamadou Diakhaté passe le témoin à Amadou Ball

0
Le directeur général sortant du Centre de formation judiciaire (CFJ) Mamadou Diakhaté a passé le témoin à son successeur Amadou Ball, nouveau directeur général, ce jeudi 01 avril 2021. La cérémonie s’est déroulée sous la présence du Garde des  Sceaux, Ministre de  la justice et du vice-président du Conseil Constitutionnel, des formateurs et pensionnaires du centre.La cérémonie a été placée sous le signe de l’unité et de la solidarité pour les deux directeurs sortant et entrant du Centre de Formation judiciaire. À cette occasion, le ministre de la Justice, Me Malick Sall, a tenu à faire savoir que Monsieur Mamadou Diakhaté s’est évertué pendant une dizaine d’années à consolider les acquis du centre de formation judiciaire par son engagement et sa perspicacité. Il ajoute que l’institution est parvenue à mettre à la disposition de l’État des personnels de qualité, des personnels bien formés, des magistrats, greffiers, éducateurs spécialisés et des interprètes judiciaires. « Il appartient désormais à votre collègue, votre successeur, le magistrat Amadou Ball, de maintenir cette dynamique, de l’élargir et d’y apporter naturellement sa touche personnelle, » a-t-il précisé.

Me Malick Sall de mentionner à l’endroit du nouveau Directeur général qu’il ne doute point qu’il est suffisamment outillé pour relever ce nouveau défi qui se présente à lui.

Quant au Directeur sortant Mamadou Diakhaté, il a formulé des remerciements aux membres du Conseil d’administration sous l’impulsion de son président, le Professeur Isaac Yankhoba Ndiaye et avec l’adhésion sans réserve des chefs de cours, des représentants des différents ministères présents dans ce conseil et organes de l’État et des Directeurs de l’administration centrale et sous l’œil vigilant du Contrôleur financier. Il a fait savoir devant l’assistance toute l’efficacité du Conseil d’administration qui a approuvé en si peu de temps, après sa composition, divers actes structurants inscrivant le centre dans une dynamique de conformité aux exigences légales de fonctionnement d’un établissement public. À l’endroit du Directeur général entrant, il fait savoir qu’il lui laisse un merveilleux personnel pétri de compétences et de professionnalisme.

Par ailleurs, le directeur général entrant, le magistrat Amadou Ball, dira qu’il tentera au mieux de perpétuer l’action déjà entamée en la renforçant, en l’enrichissant et en l’amplifiant.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here