Propos sur les origines d’Abdoulaye Bibi Baldé : le coordonnateur des jeunes « bibistes » proteste !

0

La vague d’indignation se poursuit suite aux propos  qualifiés de « malheureux » mettant en doute les origines koldoises du maire Abdoulaye Bibi Baldé. Un des collaborateurs du premier magistrat de la ville de Kolda,  en l’occurrence Mohamed Kane, par ailleurs coordonnateur  des jeunes « bibistes », condamne ce genre de débat et invite l’Etat à sévir pour mettre un terme à ces dérives étnicistes et fractionnistes constatées ces derniers temps dans le pays et qui sont malheureusement relayées par une certaine presse.

Mohamed Kane croit dur comme fer que c’est juste un portage qui a été fait par cet acteur de la presse  pour faire de telles allégations. En vérité, poursuit-il,  les auteurs de tels discours sont à chercher parmi les détracteurs du maire et les candidats potentiels à la mairie.

Ainsi, a-t-il signifié à ces maires aspirants qu’ « ils ne sont pas plus  koldois qu’Abdoulaye Bibi Baldé ». Non sans les inviter d’aller à la conquête des suffrages  par  des armes conventionnelles  et  des idées en lieu et place de « ce débat de caniveau qui ne laisse que  des blessures » . Pour lui, la conviction profonde de son mentor, c’est que « Kolda est une seule famille unie,  indivisible et plurielle ».

Et, « ce pluralisme c’est le moteur de la gouvernance de  l’équipe municipale qu’il dirige ». Equipe qui, selon lui, a su organiser  avec brio plusieurs éditions de Festi-Kolda montrant toute la diversité de notre chère région ».

Ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here