Vent d’apaisement : les femmes de « Agir » Kolda appellent à l’arrêt des manifestations

0

La fédération « Agir Ensemble Femmes de Développement » de Kolda s’associe à l’élan d’apaisement constaté dans le pays ces derniers temps suite aux manifestations violentes de la semaine dernière. Face à la presse ce mercredi 10 mars, la présidente Diénéba Diack et Cie en mode colombes de la paix ont appelé  à la cessation des confrontations de rue entre jeunes et forces de l’ordre.

 « La fédération Agir Ensemble femmes de développement appelle solennellement les jeunes à arrêter  ces manifestations aux conséquences incalculables, méconnues de chez nous, ici au Sénégal» pays de dialogue et de « Téranga », a lancé l’adjointe au maire de Kolda.

La mairesse de poursuivre : « nous espérons vivement que notre appel trouvera un écho favorable auprès des manifestants comme en atteste l’accalmie constatée présentement,  à la grande satisfaction de tous et au bénéfice du Sénégal tout entier ».

Elle a , en outre,  loué le professionnalisme des forces de l’ordre qui , de l’avis de l’élue locale, ont géré la situation avec intelligence. Ce qui  a permis de limiter les dégâts lors de ces manifestations, a souligné la coordonnatrice de « Agir ».

Diénéba Diack  appel enfin et avec  insistance  « à l’union des cœurs et des esprits pour bâtir, la main dans la main,  un Sénégal pour tous et par tous »

A signaler que cet appel des femmes de « Agir » intervient à moment où le M2D décide d’organiser des actions citoyennes dans la capitale du Fouladou. Au menu,  une opération de nettoiement des rues ce jeudi.  Le lendemain vendredi, un don de sang  est prévu à la l’hôpital régional en signe de solidarité avec les manifestants blessés, ont annoncé les responsables de ce mouvement qui ont fait face à presse ce mercredi.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here