Manif pour la libération de Sonko : la gendarmerie de Diaobé réduite en cendres

0

C’est l’apocalypse à Diaobé. Rien ne reste plus à la gendarmerie  particulièrement prise pour cible par les manifestants pro Sonko ce samedi 6 mars.  Le bilan fait état de 8 véhicules brûlés dont 2 de la gendarmerie.

Les chambres, les bureaux, le magasin entre autres ont été vidés de leurs contenus. Même le bétail élevé par les gendarmes n’a pas été épargné. « Tout est brûlé ou emporté », rapporte la source. Qui précise qu’il n’y a pas eu de pertes en vies humaines. Cependant, on dénombre « 11 blessés dont 2 graves évacués à l’hôpital régional de Kolda ».

Notre informateur de poursuivre que les manifestants en colère ont également mis du feu dans  d’autres symboles de l’Etat comme  la douane, le service d’hygiène, la brigade des eaux et forêts ainsi que la station total.

La mairie a reçu également la visite des manifestants qui y ont commis  quelques dégâts légers mais sans toucher l’Etat civil.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here