Rétrospective 2 mars 2020 – 2 mars 2021 : Les moments clés de l’an 1 de la pandémie au Sénégal

0
L’anniversaire du premier cas connu du nouveau coronavirus ne passera pas inaperçu, ce 2 mars 2021, au moment où Dakar et Thiès, sous le régime du couvre-feu, cherchent toujours à gommer leur image d’épicentre de la Covid-19 au Sénégal. Dakaractu revient sur certains des moments clés de l’an 1 de la pandémie au Sénégal.

2 mars 2020, il y a un an le premier cas au Sénégal

Le 2 mars 2020, le ministre de la Santé et de l’Action sociale annonçait qu’un premier cas du mystérieux virus avait été enregistré sur le territoire sénégalais. Le nom du premier cas de coronavirus n’a jamais été rendu public. On sait simplement qu’il s’agit d’un Français qui a séjourné en France en février avant de revenir au Sénégal.

C’était le « patient zéro », un étranger, considéré comme le deuxième cas confirmé en Afrique subsaharienne, après le Nigeria, qui concernait un Italien lui aussi de retour de son pays. Deux autres cas s’en étaient suivis, tous des étrangers.  

3 mars 2020, le tracking des cas suspects est déclenché par le CNGE

Dès l’annonce du « patient zéro », le Sénégal avait mis rapidement en place une stratégie de détection et d’isolement des malades, sous la houlette du Comité national de gestion des épidémies (Cnge), qui avait décidé tôt de mettre les cas contacts en quarantaine.

La menace est prise au sérieux, mais avec peu de moyens pour la prévenir. « Le ministère de la Santé et de l’action sociale confirme la poursuite du tracking des cas suspects et demande aux uns et aux autres de rester vigilants », avait dit Abdoulaye Diouf Sarr, dans sa communication.

Dans le cadre d’un plan d’urgence, l’autorité sanitaire avait décidé d’un déploiement d’hôpitaux mobiles et l’acquisition de moyens de réanimation. Nonobstant cela, notre pays a été critiqué pour sa réaction initiale à l’épidémie. 

7 mars 2020, une première guérison au Sénégal

C’est dans la soirée du 7 mars 2020 que l’un des patients atteints du Covid-19 sur le territoire sénégalais a été déclaré guéri. « Il s’agit du premier cas déclaré porteur du virus (lundi 02 mars) au Sénégal », avait précisé le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’action sociale, dans le point du jour.

Faisant les comptes-rendus des journées suivantes, suite aux résultats transmis par l’Institut Pasteur de Dakar, Aloyse Waly Diouf avait annoncé que des tests effectués sur des patients atteints de la Covid-19 s’étaient avérés négatifs. Et les cas de guérison se multipliaient.

Malgré cela, le Sénégal se retrouve dans une situation « critique », selon les experts, avec les pires chiffres de contagion d’Afrique de l’Ouest. Les cas importés accroissent la circulation de la pandémie du coronavirus au Sénégal.

11 mars 2020, premier cas confirmé sur un sénégalais

Le mercredi 11 mars 2020, un quatrième cas de contamination est détecté au Sénégal. Il s’agissait d’un « modou-modou » (émigré) sénégalais résidant en Italie. Cinq de ses proches seront testés positifs, le lendemain.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here