Serigne Cheikh Thioro Mbacké : « Nous sommes prêts à tout (…), ils n’ont qu’à libérer nos camarades »

0
Eviter le syndrome Khadim Bousso

Selon le marabout Mbacké-Mbacké, dans Source A, ” le cas de Khadim Bousso est encore frais dans les mémoires ” pour qu’on laisse des personnes s’en prendre à la vie de leurs camarades. Dés lors, Serigne Cheikh Thioro Mbacké “dénonce les arrestations et interpelle le Khalife général des mourides et les autorités religieuses de la cité pour qu’ils sachent que plus personne n’est en sécurité à Touba“.

Ces ” enlèvements” notés

” Nous dénonçons avec la dernière énergie ces cas d’enlèvement. Je pense qu’on n’a pas respecté le statut spécial et la sacralité de Touba. Des individus ont fait irruption vers 05heures du matin pour enlever des innocents sans décliner leurs cartes professionnelles. Suite à l’annonce de leur arrestation, les jeunes tentaient d’organiser de grandes émeutes hier même jusqu’au niveau du marché Ocass. Mais je les ai calmés pour me conforter aux directives de Serigne Mountakha Mbacké. Mais si cela continue, je ne pourrai plus les retenir et je ne serai plus responsable de ce qui va se passer. Ils n’ont qu’à libérer nos camarades. Ce sont des militants de l’Apr qui nous accusent de vouloir brûler la cité mais c’est archi-faux. Le pouvoir doit arrêter la manipulation. Nous sommes prêts à tout mais nous ne dévoilerons pas nos stratégies à travers la presse”, explique le marabout, non moins coordonnateur de Pastef Touba.

senego.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here