Moustapha Niasse « ignore » la correspondance des avocats d’Ousmane Sonko

Ne ratez pas!

Les conseils juridiques du leader de PASTEF ont saisi le président de la l’institution parlementaire d’une correspondance.

Seulement, Moustapha Niasse qui a réuni le bureau de l’Assemblée nationale a refusé de donner crédit à ladite correspondance. Face à la presse, hier, au sortir de la conférence des présidents, Serigne Cheikh Mbacké, président du groupe parlementaire Liberté et démocratie, a informé que celui-ci a refusé de se prononcer sur la question.

Pour lui, Niasse a déclaré qu’il ne devait pas être le destinataire de la missive des avocats de Sonko. Elle devait être adressée au ministre de la Justice, le Procureur ou encore le juge d’instruction en charge du dossier. «C’est pourquoi NIASSE a décidé de ne pas en parler. Ce qui veut dire qu’il n’y aura pas de suite», confie le parlementaire.

walf-groupe.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous