Littérature : Gnagna Fall Ba publie « Le petit carnet d’une colombe » pour soigner des douleurs

0

Ndèye Gnagna Fall Ba, enseignante de formation et actrice de développement vient faire son entrée dans le cercle des écrivains en publiant son œuvre intitulée « Le petit d’une carnet d’une colombe ». En écrivant cette œuvre de 123 pages publiée par les Editions Aminata Sow Fall, Adja Fall a voulu se départir d’une douleur atroce née de la séparation avec un être qui lui cher en l’occurrence son époux décédé.

« Avec le décès de mon mari, j’étais tellement affectée et sonnée au point que j’avis besoin de béquilles, d’appui pour me relever. Cet appui, c’est cette œuvre que je viens de produire », a-t-elle expliqué. En plus, poursuit-elle, « j’ai voulu à travers cette œuvre consoler, soulager tous les cœurs meurtris, toutes les personnes qui étaient dans la même situation que moi ».    

Dans ce livre, l’auteure s’est aussi intéressée aux  défis de l’heure. Sur ce registre, elle s’est attaquée aux problématiques de l’employabilité des jeunes, l’émigration clandestine, le maintien des filles à l’école, les VBG, la promotion des droits de la femme entre autres. Questions sur lesquelles elle a accepté de partager généreusement des ébauches de solutions.

Sans oublier la question de la paix symbolisée par cette « colombe ».Pour Madame Gnagna Fall Ba  « la paix définitive » reste la condition sine qua non du développement durable de notre jeune nation.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here