Déclaration de patrimoine : Idy passe à table

0

Vendredi 29 janvier 2021, le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) a personnellement effectué sa déclaration de patrimoine, auprès de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), comme il y est astreint, selon un communiqué de ses services.

Une jolie leçon de transparence d’Idrissa Seck qui contraste avec l’attitude de certains sbires du pouvoir que la transparence semble troubler, puisque toujours attendues chez Seynabou Ndiaye Diakhaté pour passer l’épreuve. Sans drame ? Dans le communiqué qui annonce cet effort d’exemplarité et de transparence du président du CESE, Idrissa Seck rappelle que cet acte est en conformité avec les exigences de la loi numéro2014-17 du 02 Avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine et de son décret d’application en date du 12 novembre 2014. Même si un ravissant flou artistique au niveau de l’OFNAC entoure le listing des biens déclarés pour savoir si sa situation financière est aussi fragile que ses nouveaux amis nous le vendaient ou s’il y a un joli bidonnage. «L’exercice de déclaration de patrimoine permet de renforcer la transparence dans la gestion des affaires publiques, par une gestion vertueuse et une utilisation optimale des ressources publiques, et constitue une grande priorité pour le président de la République Monsieur Macky Sall» ,relève le document qui souligne que le Président du CESE a rempli et signé le formulaire de déclaration de patrimoine, accompagné des pièces justificatives y afférentes et que ladite déclaration a été faite avec l’appui de ses avocats parisiens vraisemblablement pour la partie internationale de ses activités et par un Notaire à Dakar. Désormais sous les parasols dorés de la République Mackyste d’un ciel ensoleillé, Idrissa Seck prêche par l’exemple.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here