vendredi, septembre 24, 2021

Kolda :Fabouly Gaye tire un bilan « satisfaisant » de sa « marche vers les koldois »

Ne ratez pas!

Au total 23 rencontres ont été organisées dans le cadre de « la marche vers les koldois » dénommée « Ndiadeen » initiée par Fabouly Gaye.

Cette activité de terrain de grande envergure lui a permis de  communiquer sur la nécessité de  renforcer   l’union politique qu’Il a créée avec Mameboye Diao afin d’œuvrer ensemble pour le développement de Kolda.  

Face à la presse ce jeudi 14 janvier, l’ancien président du conseil régional a tiré « un bilan satisfaisant » de cette initiative qui, selon lui, a enregistré « une forte adhésion de Koldois de tous bords » préoccupés par le développement de leur ville.

A en croire M Gaye, les koldois rencontrés se sont exprimés librement sur leurs préoccupations. Préoccupations qui tournent autour  des problèmes liés au  « chômage des jeunes, l’accès au  financement, mais aussi  à l’épineuse question de la gestion des inondations et des ordures » entre autres. Sans oublier « l’électricité et la voierie » qui restent des besoins urgents dans certains quartiers de la ville.

Toutes choses qui font dire à Dinding Manso que   Kolda doit se doter d’un plan de développement durable  pour sortir de sa torpeur.

« Un plan de développement local, un plan d’assainissement et d’aménagement du territoire sont nécessaires pour faire de Kolda une commune de référence », a-t-il insisté.

Avant d’ajouter : « Ces différents outils de développement une fois mis en place devront être déclinés en projets territoriaux pour chaque secteur d’activité », ceci pour un développement harmonieux et durale de la capitale du Fouladou.

C’est tout le sens de  cette union politique qui va vers sa formalisation. Dans ce sillage,  l’AG constitutive est prévue au mois de février prochain, a-t-on indiqué.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Aux Pays-Bas, un adolescent de 12 ans souhaite se faire vacciner, son père s’y oppose: le garçon fait appel à la justice et gagne

Aux Pays-Bas, la justice est intervenue dans un conflit familial sur fond de pandémie entre un enfant de 12...

Notre sélection pour vous