mercredi, juillet 28, 2021

Conférence territoriale régionale de Kolda : un gap d’une cinquantaine de postes de santé signalé !

Ne ratez pas!

En conférence d’harmonisation ce lundi 11 janvier, les acteurs territoriaux de Kolda s’accordent sur la nécessité de densifier la carte sanitaire de la région. Lors des travaux, il  a été signalé qu’un gap d’une cinquantaine de postes de santé doit être résorbé pour permettre une grande accessibilité géographique des infrastructures de santé aux populations.

Malgré ces insuffisances, le secteur de la santé est resté résilient nonobstant cette crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, se félicite le Gouverneur de région. Ousmane Kane d’annoncer pour s’en féliciter le démarrage pour bientôt de l’unité hémolyse construite au centre hospitalier régional ainsi que du SAMU Sud.

L’autorité administrative   de saluer à l’occasion les efforts consentis dans la réalisation d’infrastructures avec un investissement de 89 milliards pour construire des routes. Et le fait marquant pour le gouverneur de région a été le démarrage de la boucle du Fouladou. Un projet d’un coût de 37 milliards qui va permettre au département de Médina Yoro Foula d’avoir des routes   bitumées pour la première fois, selon le patron de l’exécutif régional.  A cela s’ajoute l’intervention de PRMOVILLES  à  Vélingara qui va changer le visage de cette ville.

En outre, le Gouverneur Kane  signale des progrès importants dans le domaine de l’hydraulique avec « la couverture des besoins en eau qui est passée de 34 à 61% » même si « on est loin de la moyenne nationale qui est de 86% »

Autant d’insuffisances qui vont être portées à l’attention de l’autorités pour une meilleure prise en charge des problématiques de développement de la région, a promis le patron de la région de Kolda.

Ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Des ossements retrouvés en Haute-Garonne: il pourrait s’agir d’Esther Dingley, randonneuse britannique, portée disparue l’an dernier

Des ossements, pouvant être ceux de la randonneuse britannique Esther Dingley, portée disparue en novembre 2020, ont été retrouvés...

Notre sélection pour vous