COVID 19-Aide allouée aux acteurs culturels : le cri de cœur du staff de Kaddu Mag !

1

Le staff de l’artiste musicien Kaddu Mag basé à  kolda n’est pas du tout satisfait de la manière dont le fonds d’aide octroyé aux acteurs culturels dans le cadre du programme de riposte contre la covid 19 a été distribué. Dans un entretien accordé à Koldanews ce 2 janvier le président Moctar Kébé a haussé le ton pour lancer son cri de cœur.

« Il n’ ya pas un seul artiste qui est plus méritant que Kaddu Mag pour bénéficier de cet appui ». Malheureusement, « il a été laissé en rade et personne ne peut donner une explication convaincante sur le fait qu’il soit zappé », a-t-il déploré avec amertume.

Avant de pointer un doigt accusateur à un lobby d’acteurs culturels tapis dans l’ombre qui, de l’avis de  M Kébé, manœuvre  pour empêcher certains ayant-droit de bénéficier de cet appui.

Ainsi, a-t-il invité l’Etat à corriger cette situation au plus vite puisque «  Kaddu Mag est enregistré à la SODAV depuis un plus d’un an ». En plus, « il a été impacté par la pandémie comme les autres musiciens ». Rien que pour l’événement prévu le 2 avril dernier, « le groupe avait un  investi  près de 2 millions ». Mais, « nous étions obligés d’annuler à cause de la pandémie », a regretté le Président Kébé.

Malgré ce sentiment de déception, le patron du staff de Kaddu Mag appelle à la poursuite de la guerre sanitaire contre le coronavirus à travers la sensibilisation et le respect des mesures barrières partout pour éradiquer la maladie.

Il en a profité pour souhaiter une bonne et heureuse année 2021 à tous les fans et sympathisants qui, selon lui,  ne ménagent aucun effort pour la promotion de l’artiste Kaddu Mag.

ismaila.mansaly@koldanews.com

1 COMMENT

  1. Doyen, pourquoi tendre le micro à celui qui avait adresser des propos injurieux à toute la presse koldoise, avez vous oublié. Meme s’il a avait présenté des excuses mais il fallait le faire le faire voir le role que nous jouer dans le développement soci économique des populations et qu’il en est un. C’est domage

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here