EPHEMERIDES DU 22 DECEMBRE 2020

0
  • 2011
  • A la veille de l’élection présidentielle de 2012, un vigile répondant au nom de Ndiaga DIOUF, à la solde du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), tombe sous les balles du maire socialiste de Sicap Mermoz-Sacré Cœur Barthélémy DIAZ qui sera arrêté et placé sous mandat de dépôt. Il bénéficiera d’une liberté provisoire le 22 mai 2012, les faits ayant été disqualifiés en coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
  • 1992
  • Le Centre d’instruction militaire de Dakar-Bango près de Saint-Louis est baptisé « Camp Capitaine DEH Momar Gary », du nom d’un chef militaire exceptionnel, ancien élève de l’Ecole des fils de chef et de l’Ecole des Enfants de Troupe de Saint-Louis du Sénégal (EETS) devenu plus tard l’Ecole Militaire Préparatoire Africaine (EMPA). Il est décédé à l’âge de 38 ans, le 30 octobre 1966, suite à un accident de la circulation.
  • 1972
  • Décès à Dakar d’Emile BADIANE, Ministre de la Coopération. Il est l’un des fondateurs le 4 mars 1947 à Sédhiou du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC) dont est issu le mouvement indépendantiste des années 1980. Premier maire de Bignona, il sera succédé par Paul Ignace COLY. De 1963 à 1972, Emile BADIANE est responsable régional de l’Union Progressiste Sénégalaise (UPS) de Casamance. Le pont de Ziguinchor sur le fleuve Casamance porte son nom.
  • 1959
  • Arrivée à Dakar de Dag HAMMARSKJOELD, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le Sénégal sera membre de l’organisation le 28 septembre 1960.
  • 1959
  • Pierre MESSMER, dernier Haut-Commissaire de la République en Afrique Occidentale Française (AOF) quitte définitivement Dakar. Il avait succédé l’année précédente à Gaston CUSIN, Gouverneur général puis premier Haut-commissaire de la République en AOF.
  • 1951
  • Ouverture à Dakar du Congrès de l’Union territoriale des syndicats de la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC) du Sénégal.
  • 1923
  • Consécration des cloches de la cathédrale du Souvenir Africain à  Dakar par Monseigneur Auguste GRIMAULT. La pose de la première pierre de l’édifice religieux avait été présidée le 11 novembre de la même année par le Gouverneur général de l’AOF Jules CARDE, en présence du député Blaise DIAGNE qui assistera aussi à l’inauguration le 31 mars 1929.
  • 1922
  • Naissance à Nguékokh de Babacar NDIAYE dit Yaadikoon, célèbre contestataire de l’ordre colonial, défenseur de la veuve et de l’orphelin qui passa les derniers jours de sa vie comme enseignant coranique. Il mourut en 1984.
  • 1888
  • Naissance à Diourbel de Maurice GUEYE, élu maire de Rufisque en 1925 devant Galandou DIOUF. Il sera révoqué le 31 janvier 1929 accusé d’abus de confiance, détournement de matériaux et de salaires. Il sera néanmoins réélu le 5 juillet 1945 par le Conseil municipal avec quinze voix et un bulletin nul. Il sera battu en 1960 par son éternel rival Ousmane Socé DIOP. Il est décédé en janvier 1966.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here